Mirgissa, forteresse nubienne du Moyen Empire

Mirgissa, ancienne Iken, orgueilleuse forteresse du Moyen Empire construite, parmi d’autres, par les pharaons aux confins nubiens de leur territoire, te voici réduite à quelques murs de briques crues ruinés sur un îlot au milieu du lac Nasser. Tout le reste a disparu, noyé, effondré, lessivé par les eaux retenues au sud du barrage d’Assouan.

Vipères à cornes, scorpions et autres bestioles moins redoutables se sont réfugiées en nombre sur ce petit espace en fuyant la montée des eaux jusqu’au début des années 1970, seuls vestiges de la vie que la population nubienne, ses palmiers et son petit bétail formaient jusque-là sur la rive du Nil.

Découvrez ce billet d’Albert Hesse publié sur le blog ArchéOrient :

http://archeorient.hypotheses.org/5098

La forteresse de Mirgissa depuis la rive droite du Nil © A. Hesse


Citer ce billet
sfdas (2016, 17 janvier). Mirgissa, forteresse nubienne du Moyen Empire. SFDAS Khartoum. Consulté le 1 mars 2024, à l’adresse https://sfdas.hypotheses.org/1586

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search