L’équipe

La SFDAS actuelle

Direction

Séverine Marchi est archéologue, ingénieure de recherche au CNRS et membre de l’équipe Mondes pharaoniques de l’UMR 8167 Orient et Méditerranée depuis 2005. Détachée auprès du Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères depuis 2023, elle dirige la Section Française de la Direction des Antiquités du Soudan (MEAE / CNRS-UAR 3336 Afrique au sud du Sahara). Elle est également collaboratrice externe au Laboratoire d’Archéologie Africaine & Anthropologie (ARCAN) de l’Université de Genève.

Ses principaux domaines d’activités et projets en cours concernent l’archéologie urbaine, l’architecture domestique et militaire ainsi que l’étude des techniques de production artisanales (Archéologie des techniques au Soudan ancien). Séverine est l’une des responsables scientifiques du projet Nile’ EarthÉtude et conservation de l’architecture de terre de l’ancienne vallée du Nil, financé par l’ANR (ANR-21-CE27-0019-01). Elle participe également aux travaux et aux publications de plusieurs missions archéologiques en Égypte (Ouadi el-Jarf, Taposiris-Plinthine, Tell el-Herr, Trésor de Chabaka à Karnak) tout en poursuivant la publication des fouilles anciennes du site de Gism el-Arba (Soudan).

Publications : https://cv.hal.science/severine-marchi

Contact : severine.marchi@cnrs.fr

Recherche

Faïza Drici est chercheur archéologue à la Section Française de la Direction des Antiquités du Soudan depuis septembre 2022 (assurant la direction par intérim de l’institut entre décembre 2022 et août 2023). Avec la NCAM et l’UNESCO, elle collabore à un projet de médiation destiné à la réouverture du musée national du Soudan à Khartoum.

Titulaire d’un doctorat en Archéologie du Soudan de l’université de Lille, son sujet de thèse porte sur “les armes et les guerriers de Kouch”. Après un post-doctorat (Andrew W. Mellon Research Fellowship) au Metropolitan Museum of Art de New York (2018-2019), elle intègre le musée du Louvre (2020-2022) en tant qu’adjointe au commissaire de l’exposition “Pharaon des Deux Terres, l’épopée africaine des rois de Napata”.

Elle participe aux fouilles archéologiques d’el-Hassa (2010-2018) et à la rédaction du guide archéologique, ainsi qu’aux fouilles de Saï (2016) et de Kerma-Doukki Gel (2022). Elle coordonne le “Répertoire d’Iconographie Méroïtique” (Projet RIM-Louvre) au Musée Égyptien du Caire (Meroitic Artefacts in the Egyptian Collections). Elle a également été chargée d’enseignement à l’université de Lille (2013-2014) et à l’École du Louvre (2020-2021).

Collaborateurs

Sébastien Poudroux est topographe, archéologue, télépilote de drone, photogrammètre. Il est responsable de la coordination des actions de terrain pour le projet SAHPP.

Après avoir obtenu une maîtrise en égyptologie (Paris IV-Sorbonne), il a travaillé pendant près de quinze ans en archéologie préventive française (Inrap-Éveha), en tant que technicien de fouilles archéologiques, responsable de secteur, topographe et télépilote de drone. Parallèlement, il devient membre de la mission française des fouilles de Tanis et chercheur associé à l’École Pratique des Hautes Études (EA 4519-EPHE). Depuis 2009, il réalise des relevés topographiques et photogrammétriques du site de Sân el-Hagar, en Égypte.

Roxane Trioux a été coordinatrice du projet SAHPP à Khartoum (2022-2023). Elle travaille actuellement au Kenya au sein de l’espace culturel The Rest, et aide à l’organisation d’une résidence artistique pour une vingtaine de créateurs soudanais ayant immigré à Nairobi depuis le début du conflit.

Titulaire d’un Master en Archéologie des Périodes Historiques (Orientation Recherche) de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, elle s’est spécialisée dans le monde méditerranéen antique, notamment l’antiquité grecque et levantine. Elle termine par la suite une Licence en anthropologie sociale, réalisée aux universités Paul Valéry Montpellier 3 et Université de Strasbourg, avant de rejoindre la SFDAS en tant que volontaire internationale en 2022.

Camille Labia a réalisé la migration du site de la SFDAS vers la plateforme Hypothèses en 2023.

Elle est ingénieure et diplômée de l’École du Louvre en Documentation et humanités numériques, et contribue depuis 2017 au projet de Répertoire d’Iconographie Méroïtique (RIM) mené par le musée du Louvre. Elle est chargée de TD à Sorbonne Université où elle est doctorante en égyptologie. Elle administre le carnet Hypothèses Meroitic Artefacts in the Egyptian Collections.

Publications : HAL.

Historique

Directeurs

  • 2019-2022 : Marc Maillot
  • 2014-2018 : Vincent Francigny
  • 2009-2014 : Claude Rilly
  • 2005-2009 : Vincent Rondot
  • 2000-2004 : Francis Geus
  • 1984-2000 : Jacques Reinold
  • 1975-1984 : Francis Geus
  • 1969-1975 : André Vila

Chercheurs

  • 2018-2022 : Romain David
  • 2014-2018 : Marc Maillot
  • 2010-2014 : Coralie Gradel
  • 2006-2010 : Vincent Francigny

Volontaires internationaux

  • 2022-2023 : Roxane Trioux
  • 2020-2022 : Coralie Prenat
  • 2019-2020 : Matthias Biro
  • 2018-2019 : Manon Routhiau
  • 2016-2018 : Marie-Paule Jung
  • 2014-2016 : Gabrielle Choimet
  • 2012-2014 : Solène Marion de Procé
  • 2010-2012 : Hélène Delattre

Secrétaires traducteurs

  • 2022-2023 : Mohamed el-Hafiz
  • 2020-2022 : Taysir el-Hadi
  • 2018-2020 : Sarah Hieba
  • 2015-2018 : Tilal Mohamed el-Mobarak Ahmed

Chauffeur démarcheur

  • 2001-2023 : Awadallah Ali el-Bacha

Agent d’entretien

  • 2014-2023 : Hassabou el-Rassoul

Les équipes de Soleb et de Kerma rendant visite à l’équipe de Saï (milieu des années 70) © J.-B. Sevette

Sur la photographie :

  • (première rangée de gauche à droite) Béatrice Privati, Charles Bonnet, Brigitte Gratien, Ulla Reinold, Jacques Reinold, Françoise Hug, Anne Minault-Gout
  • (deuxième rangée de gauche à droite) le sufragi de Saï, Florence Thill, Annie Vermeersh, Charles Maystre, Francis Geus, Michela Schiff Giorgini, le raïs de Soleb Ouchi
  • (troisième rangée de gauche à droite) le ghafir de Saï Ali Kourdi et sa famille, le raïs de Saï Mohamed Abdoun
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search